Une belle histoire avec un beau Reuilly.

Nous sommes lundi matin, et comme vous en avez pris un peu l’habitude, je viens vous conter une histoire…
Amis du #roadwinetrip, qui me suivez, celle d’aujourd’hui est belle et va nous faire remonter le temps…
Tout commence autour d’un repas, d’une soirée de ce weekend. Trois générations de la gente féminine et moi-même sommes attablées. Au milieu des couverts, prône un ravissant bouquet de fleurs fraiches, cueillies du jour. La belle viande de bœuf est coupée en morceaux, prête à plonger dans un poêlon d’huile chaude. Les sauces (faites maison bien entendu) embaument. Et oui, nous sommes en Bourgogne, encore une fois. Cette belle région vinicole, construite autour du Pinot Noir, m’a alors donné une idée.. Certes, servir un grand Bourgogne sur une fondue était facile, la viande cuisinée de la sorte préserve les goûts majeurs. Mais c’était sans compter sur l’effort de chercher « le » flacon qui allait bien. Et si on découvrait un autre « Pinot Noir » ? Partons un peu plus à l’Ouest… Je me suis arrêté sur un Reuilly Rouge, pas n’importe lequel, un Domaine Chassiot, en magnum de 2003.
Mais qu’est ce donc que le Reuilly ?
Dès le Moyen âge les vins du Centre, dont Reuilly et une bonne partie des vins de Loire, étaient connus sous le nom de « vins de France ». En effet, nous savons qu’au 14ème siècle, Jean I de Berry dit Jean le Magnifique, fils du Roi de France Jean II dit le Bon, fit éditer une charte relative à la vente des vins de Reuilly. Après diverses crises, ce n’est qu’à la fin du 20ème siècle que les vins de Reuilly remonteront la pente et regagneront les tables françaises. Les vignes de Reuilly croissent sur les limites des départements de l’Indre et du Cher, sur les rives de l’Arnon et de la Théols, à une trentaine de kilomètres au sud de Vierzon. Le vignoble est planté sur des coteaux très bien exposés constitués de marnes et d’alluvions sablo-graveleuses.Je vous avais bien dit que nous remonterions le temps…
La famille Chassiot, qui exploite ce domaine depuis 5 générations, œuvre sur une parcelle de 8,5 ha. Bien entendu, ils cultivent des rouges (Pinot Noir) mais aussi des Blancs (Sauvignon). En 2003, souvenez-vous, c’était l’année de la canicule. Les raisons sont gorgés de soleil, l’eau manque, la concentration est extrême. Mais sur ce climat, protégé, la vinification traditionnelle va aboutir à un exceptionnel millésime. Vous me direz alors « mais pourquoi attendre si longtemps ?? ». Certes, Corneille, dans Le Cid fait dire à Rodrigue « aux âmes bien nées la valeur n’attend pas le nombre des années », mais je préfère penser qu’à vin bien né, les années peuvent lui apporter toute sa valeur ! Je parle bien entendu de valeur gustative, point monétaire.
Carafé à 15°, il offre une couleur rouge profond, avec des reflets brunâtres. L’âge faisant, les larmes sont épaisses, généreuses, et retombent lentement. Au nez, nous percevons une explosion de fruits rouges, bien mûrs, écrasés… un peu comme une compotée… Nous sommes loin des caractéristiques florales du Reuilly Rouge, jeune. Mais la puissance du fruit explose en bouche. C’est un festival de goûts. De la framboise, groseilles, allant vers la mûre et enfin le cassis, pour finir sur une note de réglisse… Tout y est, une pure merveille gustative. Titrant 12,5° nous recevons l’alcool comme un liant à toutes ces sensations. Voluptueux, fin, généreux, sa longueur en bouche est puissante. 12 ans de vieillissement, mais en magnum, ce qui ralentit le processus, permettent à ce vin d’exprimer tout ce qu’il avait à donner, à offrir.
Aucun regret d’avoir attendu… Ce fut un merveilleux moment de partage, de découvertes aussi, et de grande convivialité..
Un autre #roadwinetrip, dans une région chère à Vos Clés de la Cave, à Verres de Contact, et à Olive & Thom Dégustent…
A bientôt sur les routes, autour d’une table, d’un verre, d’un bon plat…

Pascal, RoadWineTriper

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s